Laurence Ink

, -, Auteurs, 22 juin 2015

Laurence InkGMÉcrivain et traductrice, Laurence Ink vit à Madagascar depuis 1999. Après 12 années passées au Québec, dont une grande partie en forêt où elle commence à écrire, elle décide de rejoindre Madagascar en porte‑conteneurs. Le voyage dure trois semaines. À son arrivée, grâce à la bourse de littérature Mission Stendhal, elle s’immerge dans la culture malgache et rédige son roman Chants de corail et d’argent.

Plus tard, elle publie les Lettres de Madagascar de Jean Paulhan, avant de collaborer avec l’équipe du CNRS chargée de l’édition des oeuvres complètes de l’écrivain malgache Jean‑Joseph Rabearivelo.

Enseignante à l’école primaire d’Ampefiloha à Antananarivo de 2003 à 2010, elle se lance ensuite dans la construction d’un établissement hôtelier à Belo sur Mer, sur la côte Ouest de Madagascar, qui ouvre ses portes pour la première saison en 2014.

Depuis son arrivée sur la grande île, Laurence Ink travaille à la promotion de la culture malgache. Elle participe au développement de conférences organisées par l’Alliance française. Elle anime aussi de nombreux ateliers d’écriture et forums littéraires. Laurence Ink est membre correspondante de l’Académie malgache.

À lire également à propos de Laurence Ink :

15 juillet 2015 |

Laurence Ink : « Tant ce pays est grand… »

Écrivain et traductrice, Laurence Ink vit à Madagascar. Elle sort chez no comment éditions un recueil de nouvelles « Un Zébu léchant les pierres »

22 juin 2015 |

Livre – Un zébu léchant les pierres – par Laurence Ink

Laurence Ink ne décrit pas un pays, ni un peuple : elle évoque une âme. Et elle fait entrer son écriture en résonance avec cette âme pour que le lecteur à son tour en perçoive quelque chose.

22 juin 2015 |

Un zébu léchant les pierres

Lire un extrait

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un zébu léchant les pierres | livres sur Madagascar | no comment® éditions - […] Quatrième de couverture Lire un extrait […]